© 2018 par Altern'active Systems sarl.

  • LinkedIn App Icône
  • Twitter Social Icon
  • Google+ classique
  • Facebook Social Icon
  • sans-titre.png

Un petit peu d'inspiration

4 Jul 2018

On vous a demandé d’intervenir lors d'une conférence ou d'une réunion et indiqué que : « Le système de vote sera disponible. N'hésitez pas à l'utiliser. ». Pour certaines personnes, poser des questions est un jeu d'enfant, mais pour le reste d'entre nous, trouver une façon légitime d’utiliser cette technologie durant une présentation peut donner des sueurs froides. 

 

PRISE DE CONTACT ET PRISE DE CONSCIENCE

Avant de poser la moindre question importante, il est toujours utile de permettre à votre public de s'entraîner à voter en posant un ou plusieurs questions « brise-glace ». Cela permet au public d’utiliser une première fois le système, sans pression, et vous permet également de connaître exactement le nombre de personnes présentes dans la salle, de sorte que vous saurez quand fermer le vote pour les questions suivantes. Vous aurez également l'occasion de vérifier que tout fonctionne comme prévu, ce qui augmentera votre confiance lorsque vous parcourrez vos diapositives.

 

Mais que demander?

Vous trouverez une mine de bonnes idées en parcourant cette invention récente qu'on appelle Internet, et si vous êtes un téléspectateur averti, n’hésitez pas à vous inspirer de questions posées durant votre émission télévisée favorite, vous aurez dès lors la matière première pour d'excellentes questions inattendues. Tout le monde aime une petite dose d’anecdote mais n'oubliez pas d'éviter tout ce qui est trop controversé. Votre question de prise de contact n'a pas besoin d'avoir une bonne ou une mauvaise réponse non plus. Tout ce qui fait réfléchir le public, ricaner ou les deux fera l'affaire. Voici quelques exemples de questions - nous vous laisserons le soin de trouver des distracteurs (réponses similaires mais incorrectes) et vous laissons faire un peu de recherche sur Internet dans la foulée:

 

Qui a écrit la série de livres Game of Thrones?

Quel est le nom de la comète sur laquelle la mission Rosetta 2014 a atterri?

Quel est le film qui a fait le plus de recette de tous les temps ?

Où pouvez-vous trouver un 'tittle’?

Quel était le nom du père de John Cleese?

 

Notre astuce : En fonction de votre emplacement, Google peut vous aider à trouver des questions brise-glace. Il suffit de faire une recherche dans Google sur «interesting facts» et le premier résultat devrait être un fait aléatoire que vous pouvez utiliser pour inspiration (malheureusement uniquement disponible en anglais pour le moment).

 

DÉCOUVREZ POURQUOI VOTRE PUBLIC S'EST DÉPLACÉ

Selon notre expérience, de nombreuses personnes assistent à des conférences pour des raisons qui vont au-delà du titre principal. Ils pourraient être là pour réseauter ou pour rencontrer une personne en particulier. Ou plus spécifiquement, pour entendre l’un des intervenants  s’exprimer sur une question de niche, unique à leur industrie.

 

Il est assez facile de construire une question à choix multiple qui vous aide à comprendre pourquoi votre public est venu. Vous pouvez ensuite aller plus loin et, par exemple, prévoir plus de temps pour le réseautage pendant les pauses si cela s'avère être la plus haute priorité pour vos délégués.

Si vous utilisez ResponseApp vous pouvez donner aux participants la liberté de vous dire exactement ce qu'ils veulent avec leurs propres mots. Nous vous recommandons d'utiliser le nuage de mots avec une question telle que:

 

En un mot, dites-nous ce que vous attendez de la conférence d'aujourd'hui

 

Le nuage de mots qui en résulte vous donnera, ainsi qu'à tous les autres personnes dans la pièce, une image claire de la raison pour laquelle tout le monde est présent.

 

VÉRIFIEZ LES CONNAISSANCES OU L'OPINION DE VOTRE AUDITOIRE

Donc, vous avez un sujet que vous allez couvrir. Et vous avez une sorte de message à retenir. Avant de commencer à parler à votre auditoire, vérifiez sa position actuelle ou sa compréhension. Par exemple, si vous parlez de moyens efficaces de gérer une présence sur les médias sociaux, et que votre message à retenir est que la communication via Twitter doit être gérée également en dehors des heures de travail, vous pouvez poser la question suivante:

 

Comment gérez-vous votre présence sur les médias sociaux en dehors des heures de bureau?

  1. Je ne sais pas

  2. Nous ne sommes pas présents sur les réseaux sociaux

  3. Nous n’avons pas pensé à gérer notre présence en dehors de ces heures

  4. Nous nous relayons pour la gérer

  5. Notre équipe interne gère

  6. Une agence externalisée s’en occupe

 

Voici un autre exemple. Disons que vous allez parler à vos collègues de la disponibilité de la formation dans le milieu du travail. Et disons que vous voulez savoir à quel point vos collègues priorisent la formation par rapport à leur travail quotidien. Vous pourriez poser la question en deux parties:

 

À quand remonte la dernière formation liée au travail à laquelle vous avez assisté?

  1. au cours du dernier mois

  2. au cours des 6 derniers mois

  3. durant l’année en cours

  4. ça fait longtemps

  5. je n’ai jamais suivi aucune formation

 

Faites suivre cette question par une autre afin de savoir pourquoi vos collègues ont pu avoir des difficultés à suivre une formation:

 

À quel point trouvez-vous facile d'accéder à la formation dont vous avez besoin?

  1. C’est facile

  2. C’est difficile

  3. Je ne sais pas

 

Notre astuce : Si vous utilisez également une question d'attribution de groupe, vous pourrez déterminer quels types de personnes ont du mal à accéder à la formation.

 

AVANT ET APRÈS

Suite à ce qui précède, vous pouvez utiliser OMBEA pour peindre une image avant et après pour votre groupe, surtout si vous êtes sur le point d'expliquer quelque chose qui leur est contre-intuitif. Voici comment:

  1. Posez une question à votre public pour vérifier son opinion du début.

  2. Parcourez votre présentation. J'espère que vous avez changé leur vision du monde!

  3. Revenez à votre question et poser la à nouveau.

  4. Utilisez une diapositive de «Comparaison simple» pour afficher la différence entre la première fois que la question a été posée et la seconde, ainsi tout le monde pourra voir l'effet précis de votre session sur le groupe dans son ensemble.

 

ANALYSER LES DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES DU GROUPE

Vous savez peut-être déjà que vous pouvez utiliser OMBEA pour analyser les réponses des participants individuellement. 

 

Le fait est que dans de nombreux cas, vous obtiendrez des réponses plus ouvertes et honnêtes de la part d'un groupe qui sait qu'il n'est pas « suivi ». Lorsque cela est important, vous pouvez toujours obtenir des informations pertinentes sur différents types de personnes et leurs réponses. En fait, toute situation dans laquelle vous pourriez diviser votre auditoire en différents «clans» partageant les mêmes idées vous est ouverte.

 

Vous voulez savoir comment les buveurs de thé se comparent aux buveurs de café? Ou comment le marketing, les ventes et les équipes de back-office se comparent? C'est facile - utilisez simplement l'outil Analyse de groupe' au sein d'OMBEA.

 

Notre astuce : Partagez vos résultats démographiques divisés par groupe après la session en envoyant la présentation par courrier électronique ou en générant des rapports. Selon notre expérience, les groupes sont toujours désireux de connaître les résultats détaillés pour voir si des tendances ont émergé.

 

DEVRIEZ-VOUS RECUEILLIR DES OPINIONS OU TESTER DES CONNAISSANCES?

Lorsqu'on demande de décrire OMBEA, de nombreuses personnes utilisent le jeu-questionnaire télévisé «Qui veut gagner des millions? » comme point de référence. Penser ainsi nous amène à croire qu’OMBEA ne peut être utilisé que pour tester les connaissances du public. Il s'agit bien entendu d'une utilisation utile et totalement valide, surtout en prenant compte des fonctionnalités d’OMBEA en matière de création de rapports et de classements, mais ce n'est pas le but ultime.

 

Essayez d'utiliser OMBEA pour recueillir des opinions et des idées. Vérifiez la compréhension actuelle de votre groupe et adaptez votre présentation à leurs besoins avec précision. Vous pouvez également utiliser cette technique à la fin de votre session pour vérifier que vous avez bien réussi votre enseignement.

 

Dans le cadre de la collecte d’opinion, la vérité et l'honnêteté d’un groupe utilisant des boîtiers pour s’exprimer peut être étonnantes. Au cours des dernières années, nous avons constaté un renversement de la tendance des orateurs utilisant maintenant plus souvent le vote pour recueillir des opinions que pour tester les connaissances. Nous pensons que cela pourrait être dû à l'effet d'honnêteté. Après tout, à quoi sert une réunion quand les gens ne partagent pas ce qu'ils  pensent vraiment ?

 

Si vous avez utilisé le système exclusivement pour un type de question, alors n’hésitez pas à essayer l'autre - les résultats pourraient vous surprendre!

 

LANCEZ UN QUIZ. ATTRIBUEZ UN PRIX.

Même si votre conférence couvre un sujet sérieux, n’hésitez pas à y ajouter un élément ludique en relevant votre présentation avec quelques questions quiz, l’affichage d’un classement et l’attribution éventuelle de prix.

 

De plus, si vous divisez votre groupe en équipes, vous pouvez les faire travailler ensemble et apporter un élément de cohésion supplémentaire. 

 

UTILISEZ LES DIAPOSITIVES AVEC ORDRE DE PRIORITÉ POUR DISTINGUER LES RÉPONSES MULTIPLES

Avec OMBEA, il vous est possible de collecter plusieurs réponses par participant. Il suffit de concevoir une question à réponses multiples et permettre aux participants de choisir, par exemple, leurs trois options favorites dans une liste. Les graphiques d'OMBEA vous montreront ensuite comment les options se comparent les unes aux autres.

 

Mais disons que vous avez une question vraiment controversée, ou quelque chose où il est vraiment difficile d'identifier la bonne réponse. C'est là que la diapositive avec ordre de priorité peut vous aider. Voici un exemple:

 

Lesquels des énoncés suivants représenteront une grande menace pour notre population au cours des 10 prochaines années? Choisissez vos trois premiers par ordre de priorité.

1. Pénuries de carburant

2. Réchauffement climatique

3. Pauvreté économique

4. Pauvreté alimentaire

5. Manque d’eau

6. Guerre et terrorisme

 

Dans ce type de question, OMBEA attribue des poids différents à chaque vote de chaque participant par rapport à l’ordre dans lequel les choix ont été faits. Par exemple (et c'est un réglage par défaut), chaque premier choix vaudra 10 points, chaque deuxième 9 points, et ainsi de suite. OMBEA va ensuite rassembler les résultats et afficher une vue plus précise des choix favoris, avec la possibilité de faire une distinction entre les réponses les plus prisées grâce à l’ordre dans lequel elles ont été choisies par le public.

 

PARLEZ

Si vous vous donnez la peine de poser une question et que le public se donne la peine de donner une réponse réfléchie, alors arrêtez-vous et portez-y attention. Au minimum, il vous faudra fournir un commentaire sur ce que vous trouvez intéressant par rapport aux résultats, mais vous pouvez aller encore plus loin en utilisant cela comme une opportunité d'impliquer le public.

 

Par exemple, inviter des commentaires verbaux de l'auditoire une fois que le graphique est visible. Plutôt qu'un générique, «Quelqu'un a-t-il des commentaires à ce sujet?», Essayez de vous concentrer sur une option de réponse. Essayez, "Des idées sur la raison pour laquelle les ‘réacteurs dorsaux personnels' étaient l'option la plus populaire?" (Ceci n'est pas un exemple réel mais nous aimerions faire partie d'un vote où le fait d’avoir un réacteur dorsal personnel était une option réelle. Ce serait génial non ?!

 

Notre astuce : Cela fonctionne mieux avec un public plus «chaud», c'est-à-dire qui a déjà commencé à s'engager verbalement avec vous. Si vous posez une question comme celle-ci trop tôt à l'ensemble du public, vous obtiendrez peut-être très peu de commentaires.

Au lieu de lancer une telle question de but en blanc, vous pouvez également chauffez votre audience en l'invitant à discuter des résultats les uns avec les autres. Si vous le faites au début de votre séance et que vous gardez le ton, vous serez surpris par la quantité d'interaction, de collaboration et de réseautage qui en suivra.

 

MESURER LE RETOUR DES PARTICIPANTS

C'est habituellement le point de départ de nos conversations avec de nombreux clients, c'est pourquoi nous l'avons présenté en dernier.

 

Si vous utilisez OMBEA pour mesurer la rétroaction de votre public à l'aide d'une échelle de Likert, envisagez de ne pas utiliser « d’option intermédiaire », car elle vous dit rarement quoi que ce soit d'utile.

 

Please reload

Poste à la une

"j’ai rarement vu dans nos métiers un « SAV » aussi réactif et disponible que vous"

April 16, 2019

1/5
Please reload

Postes récents
Please reload

Archive