Les enquêtes de satisfaction de l’ère moderne


Quelle que soit la façon dont vous l'envisagez, le lieu de travail moderne est conçu pour maximiser l'efficacité. Les gestionnaires des ressources humaines y parviennent en s'assurant que les employés sont heureux, en bonne santé, qu'ils se sentent productifs et que ce qu'ils font contribuent à la croissance de l'entreprise.

Mais comment savoir ce que ressentent les employés ? Une solution universellement utilisée est l’enquête de satisfaction.

Qu’est- ce qu’une enquête de satisfaction ?

Les enquêtes de satisfaction ont été conçues, à l'origine, comme un moyen de simplifier et de normaliser les commentaires. Elles se caractérisent par l’utilisation d'une échelle, allant d’un visage triste à un visage souriant, utilisées par les participants pour indiquer comment ils se sentent. Vous les aurez probablement déjà utilisés comme formulaire d’évaluation après une séance de formation par exemple.

Les enquêtes de satisfaction sont également des outils incroyablement puissants pour les employeurs, les aidants à comprendre comment les employés se sentent sur leur lieu de travail. Étant universelles, elles peuvent couvrir de nombreux aspects de la journée de travail, qu'il s'agisse des équipements mis à disposition ou de l'environnement de travail.

Le concept de suivi de la satisfaction des personnes sur une période continue est excellent, mais il se heurte tout de même à quelques obstacles qui entravent ce processus.

Alors, quel est le problème ?

Nous pensons qu'il y a trois principales difficultés; la perturbation des activités, la saisie des données et le partage des résultats.

1. La perturbation des activités

Les enquêtes de satisfaction sont dérangeantes. Malgré leur pouvoir, elles gênent le travail quotidien, en conséquence les employeurs limitent leur utilisation. Idéalement, les employeurs devraient mesurer continuellement les niveaux de satisfaction. Après tout, les employés sont des personnes ayant des sentiments en constante évolution ! En réalité, de nombreux employeurs n'utilisent cet outil qu'à travers une seule enquête annuelle ou une série de questionnaires déconnectés, de manière à éviter ces perturbations.

2. La saisie des données

Disons, de façon purement hypothétique, que les employeurs aient trouvé le moyen de soumettre des enquêtes de satisfaction à tous leurs employés, tous les jours. Comment dès lors gérer et analyser toutes ces données de façon efficace? Tous les commentaires devraient être stockés dans un emplacement central où ils pourraient être rassemblés et analysés. Généralement, les résultats d’enquêtes de satisfaction sont stockés dans un fichier de type tableur, mais la saisie de toutes les données prend beaucoup de temps et celles-ci sont difficiles à tenir à jour même dans le cadre d'une collecte de données peu fréquente. Imaginez ce qu'il en serait en cas d’apport de données quotidien !

3. Le partage des résultats

La troisième difficulté principalement rencontrée avec les enquêtes de satisfaction est la communication des résultats. Les données qui en résultent sont en principe sauvées dans un fichier qui appartient à une personne du département des ressources humaines. Un petit groupe saura où il se trouve, et un groupe encore plus restreint aura connaissance de son contenu. La plupart des employeurs n'essayent pas spécialement de cacher ces résultats, mais il leur est simplement difficile de les publier de manière efficace. Et ne pas avoir la possibilité de partager les résultats signifie qu'ils ne sont pas utilisés à leur plein potentiel.

Ces trois difficultés expliquent pourquoi les employeurs limitent souvent l’utilisation d’enquêtes de satisfaction à un strict minimum et ne peuvent donc pas suivre la satisfaction de leurs employés de façon constante.

Y a-t-il une solution ?

Tout à fait ! OMBEA propose un système faisant entrer les enquêtes de satisfaction dans l’ère moderne. Doté de la dernière technologie, il permet de collecter et de rassembler en permanence les sentiments des employés tout en résolvant les difficultés décrites précédemment.

Le système se compose d’ExpressPods, qui sont des bornes de rétroaction faciles à utiliser. Les employeurs les placent à des endroits stratégiques sur les lieux de passages des employés (à l'entrée d’un bâtiment, à la cantine, à proximité des machines à café, etc.). Lorsque les employés passent, ils expriment leurs sentiments simplement en appuyant sur un bouton. Cela ne les a pas perturbés dans leur travail et leur avis a immédiatement et automatiquement été stocké et classé par emplacement et période de temps. Les résultats sont visibles sur une plateforme en ligne et des rapports peuvent être générés et partagés à tout moment.

De cette façon, les employeurs ont la possibilité de suivre les opinions de leurs employés, ils peuvent ensuite apporter des ajustements de la même façon qu'avec les enquêtes de satisfaction habituelle, sans difficulté aucune.

Pour plus d’info : http://www.ombea.com/fr/solutions/ombea-insights/ombea-expresspod

A propos d’OMBEA

OMBEA fournit des solutions de pointe pour la capture et l'analyse de commentaires en temps réel. Les gouvernements, les sociétés Fortune 100 et les universités les mieux notées à travers le monde, utilisent nos solutions pour visualiser les commentaires, générer des idées et prendre des décisions fondées sur des données probantes. Cela les aide à rendre leurs étudiants plus intelligents, leurs clients plus heureux et leurs employés plus engagés. Visitez www.ombea.com pour plus d'informations.

#satisfaction #qvt #enquête

28 vues

© 2020 par Altern'active Systems sarl.

  • LinkedIn App Icône
  • Twitter Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • sans-titre.png